Hôtellerie de jour : vers une révolution du secteur ?

Veilletourismeantilles.com

Publié sur le site www.veilletourismeantilles.com| 06/03/2017 | Lien direct

Comment maintenir son volume d’affaires malgré une dépendance commerciale vis-vis de Booking et Expedia et la concurrence directe d’Airbnb ? Cette question, les hôteliers sont nombreux à se la poser à travers le monde. Pour rester dans la course, certains établissement n’hésitent plus à réserver leurs chambres ou leurs salles de réunion directement en ligne pour quelques heures seulement. Une optimisation du taux d’occupation dont le bénéfice atteindrait les 20%.
Profiter du standing d’un 5 étoiles parisien le temps d’un après-midi à prix réduit ? C’est désormais possible. Qu’il s’agisse d’un rendez-vous romantique, d’un entretien d’affaires ou d’une sieste entre deux vols, quelques clics suffisent désormais pour profiter des services d’un hôtel en dehors des nuités traditionnelles. Une pratique certes ancienne mais dont la nouveauté repose sur la possibilité de réserver ces prestations à la carte directement en ligne. Exit donc les chambres vacantes en journée. Place désormais à un nouveau mode de consommation qui redynamise un secteur directement menacé par Airbnb.
Dayuse : la start-up française à la conquête du monde
A l’origine de ce marché de niche à l’essor spectaculaire, un ancien hôtelier, David Lebée, 36 ans. Au sein des différents établissements qu’il dirige pour de grands groupes hôteliers à Paris (Accor, Starwood, Costes), ce diplômé de l’école hôtelière Ferrandi est face à un constat : les demandes pour de ce type d’horaires aménagés en journée sont bien réelles tandis sur Internet, rien n’est proposé autour de cet usage, y compris sur Booking et Expedia : c’est la naissance de la start-up parisienne Dayuse.
Nous sommes en 2010. A l’époque, le jeune homme alors âgé de 29 ans parvient à rallier une dizaine d’hôteliers sur sa plateforme qui ambitionne de « démocratiser l’hôtellerie de jour ». Un pari audacieux pour une société qui ne dispose alors que d’un capital de 4000 euros. Pourtant, avec 3000 établissements 3 à 5 étoiles (Hilton, Marriott) référencés dans 18 pays, Dayuse.com est désormais le leader mondial sur ce segment. Un succès qui ne doit rien au hasard : « Si nous connaissons un tel essor, c’est parce que nous sommes arrivés en premier sur ce marché de niche avec un modèle économique bien pensé », commente le chef d’entreprise. Les hôtels ne nous paient que lorsqu’ils ont déjà gagné de l’argent. Il n’y a pas d’abonnement mensuel. S’ils n’ont pas de réservation sur notre site, ils ne déboursent rien. C’est très rassurant pour eux »,poursuit David Lebée. L’entrepeneur l’assure : « On ne vient pas créer de la valeur sur un nouveau service au détriment d’une industrie historique comme le fait Uber ou Airbnb. Au contraire, nous redonnons de la valeur d’achat aux hôtels et aux clients en contribuant au renforcement du secteur hôtelier ». Ainsi, grâce à une levée de fonds de 20 millions de dollars depuis sa création, Dayuse a réussi à se hisser sur la première marche de la réservation de chambres en journée et à y rester ces 6 dernières années.
Un succès indéniable basé sur un positionnement premium volontairement dissocié de l’aspect sulfureux des chambres à l’heure, ainsi que sur un concept précurseur qui consiste à utiliser un site ou une application afin de faire payer aux clients le juste prix pour la juste consommation tout en servant de levier pour les hôteliers. Avec Dayuse, il s’agit donc de faire coïncider deux phénomènes : la vacance des chambres et des infrastructures hôtelières en journée et un nouveau mode de consommation d’une clientèle « grand public de plus en plus mobile, connectée et exigeante. »...

Autres articles


La parenthèse

La parenthèse

Avez-vous déjà ressenti le terrible appel de la couette en pleine journée ? Passé 12 heures d’escale coincé dans le terminal glauque d’un aéroport ? Eu besoin...

Lire

L'évasion

L'évasion

Avez-vous déjà pensé à tout ce que vous pourriez faire à l’hôtel si vous n’étiez pas arrivé après dîner et reparti avant 9h ? Vous avez admiré l’incroyable...

Lire

Où faire l'amour ?

Où faire l'amour ?

Comment pimenter sa vie sexuelle lorsque l'on est submergé par le train-train quotidien? Lorsque l'on se soucie de savoir comment pimenter son couple, savoir...

Lire

Sieste à l'hôtel

Sieste à l'hôtel

Faire la sieste est de plus en plus tendance et pas uniquement la sieste crapuleuse, pourtant il n'est pas facile de lui accorder une place dans nos habitudes.

Lire

Après midi coquin

Après midi coquin

Vous souhaitez que votre après-midi coquin en France se déroule dans un cadre soigné et intime digne des fameux boutique-hôtels.

Lire

1 Dayuse, 1000 possibilités


Dayuse.com : toutes les façons de vivre l'hôtel en journée
Bien-être

Plus qu'une chambre : spa, piscine, restaurant, salle de sport, conciergerie...

Business

Mieux qu'un bureau : une chambre et des espaces équipés dans un cadre unique

Détente

Tout le confort et le calme d'une belle chambre.

11:00 16:00
-48% 189 € la nuit
99 €
Mercure Paris Saint-Cloud Hippodrome
Saint-Cloud
Mercure Paris Saint-Cloud Hippodrome
Un évènement à fêter : Trinquez sur la terrasse privée d'une chambre de luxe ! Bien-être
 
12:00 15:00
-42% 155 € la nuit
90 €
Hôtel Amour
Paris 9eme arrondissement
Hôtel Amour
11:00 16:00
-57% 159 € la nuit
69 €
Best Western Plus Hôtel Design & Spa Bassin d’Arcachon
La Teste-de-Buch
Best Western Plus Hôtel Design & Spa Bassin d’Arcachon
 
Un décor unique pour des interviews et shooting photo créatifs… Business
11:00 15:00
-50% 110 € la nuit
55 €
Adonis Hôtel Marseille Vieux Port
Marseille 6eme arrondissement
Adonis Hôtel Marseille Vieux Port
 
Entre deux vols, une pause tout confort. Détente

Nos conseillers Dayuse.com répondent à toutes vos questions au 01 84 16 15 69 Comment ça marche Besoin d'aide ?

Votre dayuse, où vous voulez


Dayuse.com, c'est plus d'un million de réservations, 5 000 hôtels et 23 pays

Découvrez notre nouvelle application et réservez une chambre en quelques clics !

Dayuse - Applications Dayuse - Applications

Ils parlent de nous


Annuler