Share Twitter
Share Facebook
Share Linkedin

Publié sur le site www.lefigaro.fr | 21/11/2016 | Lien direct

La formule cartonne et continue de séduire les investisseurs. Le fondateur et PDG de Vente-Privée, Jacques-Antoine Granjon, a récemment décidé d'investir, à titre personnel, dans Dayuse.com, un site qui propose de réserver une chambre d'hôtel en journée. «J'apprécie les fondateurs et je crois à la pertinence du modèle» commente auprès du Figaro le patron du leader mondial du déstockage de mode en ligne, sans toutefois divulguer le montant de l'opération.

Dayuse.com, dont l'ambition est de «démocratiser l'hôtellerie de jour», propose d'optimiser la capacité des hôtels, en louant, le plus souvent entre midi et 19 heures, des chambres pour des tarifs 30 % à 75 % moins chers que la nuit. Ce qui revient à 90 euros, en moyenne, pour une chambre à Paris. Si les petits hôtels indépendants de charme 3 et 4 étoiles sont les plus nombreux, les chaînes s'y sont également mises, comme Accor, Marriott ou Millennium.

Chaque jour, environ 15 000 personnes visitent le site. Le profil des clients? «Des couples mais aussi des amis, pour un enterrement de vie de jeune fille ou la fin d'une après-midi shopping», précise Dayuse. Des professionnels qui ont besoin d'un espace de travail, des médias ou des marques qui cherchent des lieux pour des shooting ou des entretiens, ou encore des voyageurs en escale ont également recours à ces chambres en journée.

20 millions d'euros de volume d'affaires prévus en 2016

Depuis son lancement fin 2010, Dayuse.com a loué plus de 400.000 chambres. 3000 hôtels y sont référencés, dont plus de 600 en France. Présent dans 18 pays dont le Royaume-Uni, les États-Unis, l'Allemagne, l'Australie, ou encore les Émirats Arabes Unis, Dayuse prévoit de se lancer en Asie au premier trimestre 2017 et, d'ici 2020, d'être présent dans 50 pays. Le site, qui prend une commission sur les ventes, prévoit de réaliser 20 millions d'euros de volume d'affaires en 2016, soit deux fois plus qu'en 2015.

Le patron de Vente-Privée n'est pas le premier à s'intéresser à Dayuse. Paul Dubrule, cofondateur du groupe Accor, et Charles Petruccelli, ancien président d'American Express Travel, sont déjà entrés au capital de la start-up. En début d'année, le fonds Idinvest Partners, associé à Partech Ventures, avait investi 15 millions d'euros dans Dayuse.com.